Les dirigeants sont parfois seuls dans la gestion de leur entreprise, ils ne se font pas, ou très peu accompagner pour la partie administrative ou encore fiscale. Mais les obligations légales font qu’ils vont se concentrer sur ces aspects, et délaisser les parties qui vont développer leur business, comme le marketing ou la communication. 

 

Une prise de conscience

Il y a près de 4 millions de TPE en France, les dirigeants dans ce type de structure occupent très souvent tous les rôles, de responsable du recrutement, des achats tout en passant par la finance. Mais quel est réellement le but premier d’un dirigeant ? Voir son entreprise se développer, augmenter son chiffre d’affaires, dégager du bénéfice. En étant multi-tâches, le dirigeant va s’éloigner de cet objectif premier. 

 

Alors forcément, le constat est simple. Les dirigeants ont besoin d’être accompagnés, d’être conseillés et qu’ils soient suppléés dans leurs décisions. La première tâche étant très souvent la partie administrative, c’est sur cette partie qu’il faut tendre à relâcher la pression qu’est sur le dirigeant, afin de le laisser se concentrer sur les obligations commerciales pour faire vivre son entreprise. La compréhension de la fiscalité peut aussi être un frein pour lui, dans sa capacité à être innovant ou bien à créer des emplois. 

 

L’institut Odoxa a d’ailleurs étudié ces questions, et montré à quel point les chefs d’entreprises avaient ce besoin, 81% d’entre eux déclarent avoir besoin d’accompagnement pour les questions juridiques et contractuelles, 76% sur la fiscalité et la comptabilité et enfin 65% pour la recherche de financement. Ce problème n’est d’ailleurs pas uniquement pour les petites entreprises, ces résultats sont homogènes peu importe la taille de l’entreprise.

 

Marketing et Communication, les premiers délaissés 

L’étude Odoxa prouve même, 93% des dirigeants d’entreprises reconnaissant que la partie marketing et la communication sont essentielles dans le développement et la croissance du chiffre d’affaires. 

 

C’est bien les deux tiers des dirigeants, qui avouent que faire connaître son entreprise est très difficile et en délaisse cette partie, c’est encore plus difficile pour ceux qui débutent leur activité. Cet aspect pourtant si stratégique et qui est même le cœur du business, est pourtant délaissé par moments par manque de connaissances. 

 

Pouvoir se faire accompagner permet aussi de mettre en place une stratégie, la vision stratégique va permettre de mettre en place des objectifs, facteur indispensable de la réussite d’une entreprise. Il est important d’aider le dirigeant à comprendre sa stratégie et toujours la mettre au cœur des décisions, suivant la taille de la structure, il va falloir aussi prendre le temps de la transmettre à ses employés, pour permettre de marcher dans la même direction, avec les mêmes buts, les mêmes objectifs. 

 

 

EssOR des ENTREPRISES, est là pour vous accompagner et vous aider sur ces différentes thématiques que sont : la comptabilité, le recrutement ou encore le développement commercial. Il est important, pour vous et votre entreprise, d’être accompagné sur les questions qui vous éloignent du cœur de votre métier.

Toute l’équipe d’EssOR des ENTREPRISES, en profite avec un peu d’avance, pour vous souhaiter une excellente année 2020, pleine de réussite pour vous et vos proches. 

 

EssOR des ENTREPRISES

Sources :

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/les-besoins-des-dirigeants-de-petites-entreprises-auxquels-on-ne-pense-pas-1027494

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-accompagnement-du-dirigeant-de-pme-et-la-reaffirmation-de-son-role-societal-757705.html