Résoudre vos problèmes, c’est le rôle du consultant

 

S’il existe bel et bien une compétence déterminante pour l’exercice du métier de consultant, c’est la résolution de problèmes. Un problème peut être défini comme une situation pour laquelle l’organisme a un but, mais ne dispose pas encore d’un moyen connu pour y parvenir. Il est en général constitué de données, d’informations, d’objectifs et d’obstacles. On peut estimer que plusieurs paramètres caractérisent un problème à résoudre. Tout d’abord,  l’existence d’un écart entre la situation présente et le but à atteindre. Ensuite, l’absence d’un cheminement apparent facilitant la diminution de cet écart. Enfin, le caractère singulier et circonstanciel du problème lui-même fait que chaque problème est unique et doit être étudié selon ses propres variables. Confronté quotidiennement à résoudre des problèmes pour les besoins de leurs clients, les consultants savent allier l’Expertise et le Relationnel pour satisfaire les dirigeants qui font appel à eux.   

 

En effet, grâce à des capacités d’écoute, d’analyse et à un esprit de synthèse, il est possible de détecter rapidement les enjeux d’une situation complexe et de formuler les solutions réalisables et performantes. En fonction du problème d’un client, des recommandations claires et argumentées seront effectuées. Le “problem-solving” a donc vocation à être maîtrisé par un bon consultant. Sur le marché du travail, dirigeants d’entreprises et recruteurs du Conseil valorisent ce savoir-faire. Effectivement, on retrouve régulièrement au sein des entretiens d’embauche, des jobs dating ou encore des ateliers de formations, des études de cas auxquelles les candidat doivent répondre. Menée en groupe ou individuellement, cette étude de cas permet à l’examinateur d’évaluer les qualités du candidat quant à la résolution rapide d’un problème donné. Il s’agit là d’une véritable mise en situation qui contribue à connaître les modes de raisonnement et les aptitudes d’un candidat.

Une approche créative pour présenter une solution

 

Si la logique et la rigueur permettent de définir un problème et de générer les solutions possibles, c’est la créativité du consultant dans la manière de communiquer sa réflexion, qui lui permettra de se démarquer. Lorsque l’on énonce des recommandations stratégiques, il faut représenter la différence entre l’état présent du problème, et l’état final à atteindre.  En restituant des analyses chiffrées et des conclusions avec inventivité (modélisation, data-visualisation, design-thinking, diagramme, schéma de processus, cartes heuristiques ou cartes mentales), il devient plus facile d’étayer un point de vue et d’en améliorer la compréhension qu’en aura le client. La capacité à faire passer une idée qui serait solution au problème d’un client fait aussi partie du métier de consultant. En se montrant original et innovant, on peut offrir de réelles solutions aux chefs d’entreprise. EssOR des ENTREPRISES met à disposition des TPE et PME un logiciel de gestion d’entreprise (commercial, finance…) accompagné de ratio modélisés pour donner aux entreprises un panorama complet et visuel des résultats liés à leur activité.  Enfin, en mettant en avant les différences d’une situation avant votre intervention et après celle-ci, vous démontrez votre implication et l’aspect positif de votre travail.

 

EssOR des ENTREPRISES