Monter son entreprise, c’est s’accomplir et donc être à la base de la fondation d’une structure que l’on souhaite voir perdurer le plus longtemps possible. Cette activité n’est pas chose facile, c’est pourquoi EssOR des ENTREPRISES vous parle des étapes importantes lors de la création de votre entreprise.



Créer son entreprise nécessite d’agir avec méthode et rigueur, pour surtout ne pas gérer toutes les étapes de la création en même temps. Rappelez-vous que le stress est le pire ennemi du chef d’entreprise, il vaut donc mieux être avertis des différentes étapes qui vous attendent dans la création de votre nouvelle structure.

Etape 1 : Pourquoi créer une entreprise ?

 

Vendre des chaussures haut de gamme, ouvrir un restaurant de spécialités Écossaises, ou encore gérer une animalerie ? 
Vous devez bien réfléchir et structurer une réponse précise à la question : Pourquoi je veux créer une entreprise ? 
Cette idée peut vouloir combler un besoin de société ou juste saisir une opportunité, tant que votre idée est viable et bien défini, tout est fait pour que ça marche.

Etape 2 : Faire une étude de marché

 



Maintenant que vous avez une idée précise du domaine dans lequel vous voulez installer votre entreprise, il est important de connaître votre futur marché.
– Qui sont vos concurrents ?
– Quels sont vos avantages et comment pouvez vous combler vos faiblesses par rapport à eux ?
– Qui sont vos futurs clients ?
– Est-ce que le besoin auquel vous allez répondre est fort ou faible ?
Toute ces questions vous aideront à avoir une vision plus clair sur le monde dans lequel vous allez entrer avec votre entreprise.

Etape 3 : Choisir le statut de votre entreprise

 

SARL, EURL, SARL, EIRL… Un déluge de lettres qui ne signifient peut-être pas grand chose pour vous. Et pourtant, en tant que futur chef d’entreprise, il faut maintenant choisir entre toutes ces abréviations en fonction de l’activité de votre structure et de la direction que vous allez prendre.
EssOR des entreprises a fait pour vous un listing pour mieux vous y retrouver :

Définition selon le site internet du service public
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23844

– EI : L’identité de l’entreprise correspond à celle du dirigeant, qui est responsable sur ses biens propres.
– EIRL : Entreprise individuelle dans laquelle l’entrepreneur peut affecter un patrimoine à son activité professionnelle, séparé de son patrimoine personnel.
– EURL : Société qui comporte un seul associé, qui ressemble de fait à une entreprise individuelle, mais qui obéit aux règles d’une SARL.

– SARL : Société dans laquelle chacun des associés (entre 2 et 100) n’est en principe responsable des dettes de la société qu’à hauteur de ses apports personnels. Aucun capital minimum.
– SA : Société de capitaux, dont la participation des actionnaires (au minimum 2, ou 7 pour une société cotée) est fondée sur les capitaux qu’ils ont investis dans l’entreprise. Elle peut être dirigée par un conseil d’administration avec un président-directeur général (PDG) ou par un conseil de surveillance avec un directoire.
– SAS : Société dans laquelle chacun des associés (au minimum 2, sans maximum) est responsable des dettes de la société qu’à hauteur de ses apports personnels. Sans capital minimum.
– SASU : Société à un seul associé reprenant les caractères d’une SAS. Sans capital minimum.

Etape 4 : LE BUSINESS PLAN

 

Cette étape concerne des chiffres. Pour avoir une idée financière de votre projet sur plusieurs mois, il faut effectuer votre BUSINESS PLAN. Nous vous conseillons donc de travailler un prévisionnel, réfléchissez à votre stratégie financière et commerciale pour mener à bien votre projet.
Nous vous aidons à vous poser les bonnes questions :
– Est-ce que mon projet est rentable ?
– Combien dois-je investir dans mon projet pour le lancement ?
– Comment faire face à la concurrence
Toute les questions sont bonnes à se poser.
Vous ne savez pas comment réussir votre BUSINESS PLAN ? La réponse ici :

Etape 5 : Installer son local

 

Après cela, il faut maintenant choisir où vous allez travailler, que ce soit à votre propre domicile ou dans un local dans la ville de votre choix. Cette étape va donc représenter le début concret de votre projet entrepreneurial. 
D’autres solutions alternatives sont disponibles comme par exemple s’installer dans une pépinière d’entreprises ou un bureau partagé (coworking).
 Rappelez vous que le choix de l’adresse de votre lieu de travail est important car il apparaitrait sur toute vos factures, devis ou documents administratif.

Etape 6 : Se faire aider par les bonnes personne

 

Que ce soit votre première entreprise ou que vous soyez plus expérimenté, il faut être entouré et conseillé par les bonnes personnes… La meilleur des solutions est d’entrer dans un réseau et de se faire conseiller par des experts en entreprise ! 
EssOR des Entreprises constitue un réseau d’experts en entreprise formés à une méthode efficace et ils sauront vous accompagner et vous conseiller lors de votre démarche de création et de gestion d’entreprise.
Ce réseau économique novateur ne doit rien au hasard et part d’un constat :
« sur 100 entreprises, 50 % déposent le bilan en moins de 2 ans, 5 entreprises seulement existent encore au bout de 10 ans et à peine une seule se développe et/ou fait du bénéfice ».

Gilles Enguerrand, le fondateur de ce réseau, a bien compris cela.

 A l’aide d’un outil de gestion commerciale et d’aide à la décision et de conseils experts personnalisés, vous pourrez ainsi gérer votre entreprise avec rigueur et sans faillir, et ainsi faire mentir cette statistique négative dans les prochaines années. Pour en savoir plus sur EssOR des ENTREPRISES, rendez-vous sur https://www.essordesentreprises.com/qui-sommes-nous/